Un truc simple pour élargir votre image stéréo

Elargir votre image stéréo et obtenir plus d’espace dans votre mix

Dans un mix stéréo, il n’y a pas beaucoup de place. On a que deux canaux de sortie: gauche et droite. Pour obtenir un peu de séparation dans un mix, on peut utiliser l’égalisation, la reverb pour donner un peu de profondeur, mais l’outil le plus simple pour donner un peu d’espace est le bouton de balance stéréo.

Ce petit bouton très utile est avec le fader un des éléments les plus simples à utiliser. Le fader sert à régler le volume, et le bouton de balance (panner) permet de faire sortir la piste uniquement de votre enceinte gauche, droite, ou de n’importe où entre ces deux extrêmes.

Mono est la norme. Stéréo le cas idéal.

Tout d’abord, ne vous prenez pas trop la tête avec votre image stéréo.

Dans beaucoup de cas, l’audience écoutera en mono. Votre super mix stéréo sera perçu en stéréo uniquement si on l’écoute au casque, ou alors en face de vos enceintes, chaque enceinte étant à égale distance de vous.

Dans ces situations uniquement, vous écoutez vraiment en stéréo. Eloignez-vous pour aller chercher un café, et vous entendez un son mono mélangé dans la pièce. Idem dans votre voiture: vous n’êtes pas centré entre vos deux enceintes donc vous n’êtes pas vraiment en stéréo.

Pour qu’un mix sonne super en stéréo, il faut d’abord qu’il sonne super en mono. C’est pourquoi je mixe le plus longtemps possible en mono, en tentant d’apporter le plus possible de clarté avec les volumes et l’égaliseur d’abord, avant de me servir de mes panners. Passez en stéréo est une des dernières étapes quand je mixe, avec l’automatisation.

Centre, gauche et droite.

Si on considère tous les points de réglages possibles, ça fait un sacré paquet de possibilités. Vous pouvez par exemple placer votre guitare électrique pile au centre, 100% à gauche, 13% à droite, etc…

Pour simplifier mes choix et maximiser la séparation stéréo, je ne considère au départ que trois points. C’est-à-dire que quand je dois décider où je place ma piste, je choisis uniquement entre gauche, centre ou droite. C’est simple et rapide.

La basse, batterie et le chant vont toujours au centre, car ce sont les instruments principaux qui vont porter la chanson. Le choix est fait.

Pour le reste, je place les instruments en fonction de leur rôle: si un instrument est plus ou moins secondaire, il ira sur le côté, laissant la place au chant au centre. Les pianos, pads, petites percussions et autres instruments complémentaires trouvent donc leur place de façon complémentaire 100% à gauche ou 100% à droite. Si deux guitares sont complémentaires, ou alors guitare-piano, ils viennent se placer de part et d’autre du chant.

Gauche, 50% gauche, centre, 50% droite, droite.

Parfois, certains instruments sont difficiles à placer car ils sont assez importants pour mériter une place au centre, mais ne doivent pas empiéter sur le chant. Pour ceux-là, la règle des trois points est assez difficile à appliquer.

Dans ce cas, deux possibilités: soit je les mets au centre et j’égalise un peu pour qu’ils marchent moins sur le chant. Ou alors je les place 50% à droite ou à gauche. Je coupe la poire en deux, en quelque sorte. Je fais une sorte de compromis.

Honnêtement, plus il y a de pistes dans un mix, plus j’utilise cette règle des 5 points plutôt que celle des trois, simplement parce qu’il y a plus de pistes à répartir et plus de pistes « combattent » pour le premier plan.

Et les pistes stéréos?

Certaines pistes d’instrument virtuel sont stéréo. Cela n’est pas un problème, ils subissent le même traitement: gauche, centre ou droite. Si j’ai un doute, 50% gauche ou droite. Si vous voulez , vous pouvez aussi utiliser un plugin pour en faire un signal mono, pour pouvoir le placer plus facilement.

Globalement, considérer uniquement trois points va grandement simplifier vos décisions, et élargir votre mix. Vous mixerez plus vite, et obtiendrez des mixes avec plus d’espace. Si mettre une piste complètement à gauche ou à droite vous gêne, ou que vous avez beaucoup de pistes à placer, coupez la poire en deux en les mettant 50% à droite ou gauche. L’objectif est simplement de ne pas passer trop de temps à ajuster le placement stéréo, car c’est du bonus. Il vaut mieux se concentrer sur le plus important: que votre mix tue d’abord en mono avec uniquement les faders.

Enregistrez votre batterie avec un seul micro

  • Préparez votre session et enregistrez votre batterie avec un seul micro.
  • Editez rapidement vos prises de batterie.
  • Donnez clarté, punch et profondeur à votre son.

Pas de spam, que du bon contenu.