Dans quel ordre enregistrer vos instruments

Dans quel ordre enregistrer vos instruments?

Si vous n’avez qu’une petite interface audio USB, vous n’avez pas le choix, vous devez enregistrer les instruments un à un. Vous vous demandez surement dans quel ordre enregistrer vos instruments pour un maximum d’efficacité et de confort.

En réalité, pour enregistrer une chanson il n’y a pas de règle. Vous pouvez enregistrer les instruments dans n’importe quel ordre. Il faut s’adapter en fonction de l’instrumentation de la chanson et aussi de vos préférences. On ne fait pas toujours ce qu’on veut. Il y a plein de possibilités, mais c’est toujours bon d’avoir une option par défaut. Voici la mienne.

Les pistes guides

Commencez par enregistrer des pistes guides. Cette étape est juste indispensable. Tous les musiciens doivent enregistrer sur les mêmes pistes, dans le même cadre. Les pistes guides définissent ce cadre. Je ne m’attarderai pas là-dessus, car j’y ai déjà consacré un article.

La batterie et basse

Un fois que tous les musiciens ont bien reçu les guides, je commence par enregistrer la batterie. Simplement parce que la batterie est une des fondations de la musique pop/rock moderne. Selon le style, on ne commencera pas forcément par la batterie mais dans beaucoup de cas, c’est une bonne idée.

L’avantage est qu’une fois la batterie enregistrée, les autres musiciens enregistreront avec un élément rythmique (batterie), un élément plus mélodique (instrument témoin) et une piste de chant dans les oreilles.

L’instrumentation sera assez complète pour que le morceau sonne un minimum et donc inspire les musiciens suivants un minimum. Ils délivreront une bien meilleure performance que s’ils jouaient avec uniquement le clic dans le casque.

Une fois la batterie enregistrée et si possible éditée (si vous avez du temps), passez à la basse. La fondation rythmique sera en place pour le reste du groupe.

Les guitares et claviers

Passez ensuite aux guitares. Si vous avez plusieurs guitares à enregistrer, vous pouvez aussi en enregistrer une en même temps que la basse. Profiter de vos deux entrées pour faire jouer deux musiciens en même temps est un gain de temps. En plus, c’est nettement plus agréable de jouer avec un autre membre du groupe qu’avec des pistes pré-enregistrées.

Enregistrez d’abord les guitares rythmiques. Quand le morceau contient une acoustique et une électrique ou plus, en général je commence par l’acoustique, puis les électriques rythmiques, puis les leads, puis le solo.

Quand les guitares sont enregistrées, je passe aux claviers. Sauf quand le clavier est l’élément central de la chanson. Si la chanson est portée par un piano, j’enregistre celui-ci en premier (pour les guides) et je remplace la piste directement après la basse et la batterie pour que le morceau se construisent le plus vite possible et ressemble donc le plus vite possible au produit fini.

Le chant

La plupart des instruments sont enregistrés, la chanson commence vraiment à prendre forme à ce stade de l’enregistrement. Le(la) chanteur(se) peut venir poser sa voix sur une instrumentation quasi-complète. Chanter sur un morceau quasi-complet est largement plus inspirant que de chanter sur une batterie seule.

Prenez votre temps lors de cette phase et essayez de mettre l’artiste dans les meilleures conditions possibles, car le chant est ce qui fait la chanson dans énormément de style. Autant un pain dans la piste de basse peut passer inaperçu qu’une mauvaise prise de chant peut ruiner le titre.

Les chœurs, petites percussions et autres extras

En général, j’enregistre les extras en dernier. Les chœurs, tambourins, shakers et toutes les autres petites pistes qui viennent se greffer sur le morceau principal pour l’enrichir.

Ces pistes peuvent vraiment faire une différence, mais souvent ce n’est pas nécessaire d’y passer trop de temps. Ne passez pas deux heures à tester plusieurs micros sur le tambourin, mais utilisez une technique simple et efficace, et passez à la suite.

 

Voilà comment j’aborde l’enregistrement par défaut. En y réfléchissant bien, j’utilise strictement cet ordre dans environ un cas sur deux. Dans 50% des cas, il faut s’adapter. A vous de trouver votre façon préférée d’enregistrer, mais gardez en tête que vous allez souvent devoir en changer. Pas de panique, soyez flexible et adaptez-vous aux musiciens et aux titres. L’enregistrement n’en sera que meilleur.

photo par: sae0011.JPG

Enregistrez votre batterie avec un seul micro

  • Préparez votre session et enregistrez votre batterie avec un seul micro.
  • Editez rapidement vos prises de batterie.
  • Donnez clarté, punch et profondeur à votre son.

Pas de spam, que du bon contenu.