choisir son premier micro

Choisir son premier micro

Le but du jeu est de capturer votre performance pour garder une trace. Tout ce dont vous avez besoin est d’un moyen de capturer le son de votre instrument ou voix pour le sauvegarder dans votre ordinateur. C’est tout.

Des moyens, il y en a 36000, et celui qu’il faut choisir va dépendre de ce que vous voulez faire de votre trace.

Pour capturer l’ambiance d’un concert dans un bar et partager sur Facebook, un bon enregistreur numérique, genre Zoom H1 (lien affilié), dans un coin de la pièce peut faire l’affaire. Et encore, avec ça vous levez le niveau de la qualité du contenu partagé en général sur Facebook ou Youtube… J’abuse (presque).

Pour un enregistrement sérieux, qui va être utilisé pour trouver des dates et avoir plus de fans, il faut viser un poil plus haut. Mais pas trop. Il ne faut en fait que très peu de matériel pour enregistrer.

Le minimum vital pour un enregistrement studio

Le minimum vital est d’avoir un bon micro studio pour capturer votre instrument ou voix, votre ordi perso qui suffira largement s’il n’a pas dix ans, une petite interface audio USB qui va amplifier et traduire le signal de votre micro pour votre ordi, et un bon casque pour écouter le tout.

Un micro, un ordi, un casque, et une interface pour connecter le tout.

Et c’est tout. Tout le nécessaire pour enregistrer coûte moins de 500€.

Rien d’autre n’est nécessaire. Sympa à avoir, peut-être, mais nécessaire non.

Et oui, un seul bon micro studio est nécessaire et suffisant. Qui a dit que vous deviez utiliser trente micros différents pour capturer votre musique? Pourquoi ne pas utiliser le  même micro pour votre gratte, votre voix, votre ampli basse et même la batterie?

Choisir son premier micro studio

Il existe plusieurs types de micros, mais les plus courants sont les statiques (à condensateurs) et les dynamiques.

Les dynamiques sont costauds et sont beaucoup utilisés en live et en studio sur les sources puissantes, comme les amplis guitares, fûts de batterie, chanteurs puissants, etc…

Les statiques sont moins costauds, mais plus sensibles. On les utilise en studio sur les voix, guitares acoustiques, en overhead de batterie, piano, etc… pour capter toutes les nuances d’un instrument

choisir son premier micro

De gauche à droite : un grand statique, un petit statique, un grand dynamique et un dynamique standard.

Bien sûr, rien ne vous empêche d’utiliser un statique sur un ampli de guitare ou un dynamique pour la guitare acoustique, mais un dynamique encaissera plus l’attaque d’une caisse claire et ajoutera un peu à l’agressivité de la guitare électrique. Il est juste mieux adapté.

Un seul micro statique (à condensateur) à grand diaphragme suffit largement pour commencer.

Et pour continuer.

Longtemps.

Pourquoi un seul micro est suffisant?

Il vous servira pour tous les instruments. Ça sera votre seul et unique micro. Votre meilleur ami, votre arme secrète.

C’est seulement quand vous aurez plus d’expérience et quand vous aurez besoin d’un autre type de sonorité que vous pourrez changer ou en acheter un autre et élargir votre palette.

Et je parle bien de sonorité.

Autant la différence entre un micro de téléphone portable et un micro studio (même pas cher) est flagrante, autant celle entre un micro à 100€ et un autre à 500€ l’est beaucoup moins.

Le micro à 500€ sonne-t-il vraiment 5 fois « mieux » que celui à 100€? C’est juste différent. Il a peut-être une fonctionnalité en plus. Mais il sonne juste différent. Il fait exactement le même taf.

Au lieu de claquer tout votre argent durement gagné dans plusieurs micros qui vont juste sonner différemment mais qui font tous le même job, passez du temps avec votre seul et unique micro.

C’est en passant du temps avec le même micro que vous allez construire vos repères, et surtout vos compétences et votre oreille. Apprenez comment il sonne et comment il réagit quand vous modifiez son placement.

Tout est dans le placement du micro, donc autant apprendre à mieux placer votre unique micro plutôt que de changer de micro.  Et en plus, vous passerez moins de temps à choisir votre micro.

Domptez votre micro.

Economisez votre argent.

Construisez vos goûts et vos compétences.

Lequel choisir?

Je recommande le Prodipe ST1.  (lien affilié)

C’est un statique de qualité, avec un filtre low cut pour couper les bruits indésirables et un pad de -10db qui va vous permettre de réduire le volume d’entrée de 10db, ce qui est très pratique quand vous enregistrerez des sources puissantes comme la batterie.

C’est beau, c’est fiable, c’est pas cher, ça sonne, c’est français. Que demande le peuple?

En espérant avoir été utile.

PS : Les liens ci-dessus sont des liens affiliés. Ce qui veut dire que je toucherai une petite commission si vous achetez via ces liens. De quoi payer mon café…

2 réflexions sur “Choisir son premier micro

Les commentaires sont fermés.