4 techniques pour enregistrer la batterie avec un seul micro

4 techniques simples pour enregistrer la batterie avec un seul micro

Vous avez monté votre mini rig d’enregistrement, enregistré votre guitare acoustique et vos textes. Maintenant, c’est au tour de la batterie. Vous allez sûrement fait un petit prêt pour vous acheter une big interface et une grande mallette de micro, non? Ben, pour enregistrer la batterie il faut au moins … 12 micros, non?

Pleins de micros ne veut pas nécessairement dire meilleur son

Avec plusieurs pistes, vous avez juste un peu plus de contrôle. Vous pouvez mettre le charlé un peu plus fort, la grosse caisse et la caisse claire un peu devant. Pendant le mix, vous pouvez aussi compresser les pistes différemment sans affecter tout le kit. Vous pouvez égaliser les toms sans toucher à grosse caisse et mettre de la reverb juste sur la caisse claire.

Avoir plusieurs micros pour enregistrer la batterie est juste une question de confort.

Vous allez gagner un peu de clarté et de contrôle, mais votre instrument ne sonnera pas mieux. Si vous avez un kit de m****, mal accordé, et des tôles comme cymbales, vous pouvez acheter tous les micros du monde et avoir tous les plugins du monde, ça ne sonnera pas.

Le problème est que vous n’avez qu’un micro pour commencer

Pour enregistrer n’importe quelle source, un seul micro est suffisant.

C’est largement possible d’avoir un bon son de batterie avec un seul micro, mais il faut de la patience pour capter le meilleur son possible, car vous ne pourrez pas modifier l’équilibre entre la grosse caisse, la caisse claire et les autres éléments dans le mix.

Commencez donc par soigner votre kit

Changez les peaux pour des neuves, et jouez-les un peu pour les assouplir avant de passer en mode enregistrement. Soignez aussi la pièce dans laquelle vous allez enregistrer: atténuez les échos aigus en la meublant un minimum et en étendant des couvertures sur les murs si nécessaire. Si en frappant dans vos mains au milieu de la pièce vous entendez des échos aigus désagréables, c’est que les hautes fréquences voyagent un peu trop.

Etendez des couvertures sur les murs, ou ajoutez un peu de meubles « doux » genre canapés ou meuble en bois tendre. Si en frappant dans vos mains vous entendez une belle reverb (ou du moins acceptable), c’est bon.

Pour bien enregistrer la batterie avec un seul micro vous avez plusieurs options

Si vous comprenez comment les micros fonctionnent, vous allez pouvoir choisir correctement ce dont vous avez besoin.

Voici une petite vidéo qui vous explique 4 techniques simples pour enregistrer la batterie avec un seul micro. Si vous n’avez pas le temps de regarder la vidéo , vous pouvez lire le reste du poste et télécharger les pistes brutes en bas du post pour vous amuser avec. Enjoy!

PS : Les performances de batterie sont LOIN d’être parfaites ! N’enregistrez JAMAIS quelque chose quand vous êtes sous pression niveau timing. Après ça donne un mauvais timing, et des grimaces pendant l’enregistrement. Bien fait pour moi, ça m’apprendra!

Option A: Placer le micro devant la batterie

Enregistrer la batterie - Technique 1 - Micro en Face

Placez le micro à un mètre de la batterie environ, en face de la grosse caisse, et ajustez sa hauteur en fonction de la quantité de grosse caisse dont vous avez besoin. En plaçant le micro bas, droit devant la grosse caisse, vous allez avoir un max de boom. En plaçant le micro plus haut et en l’inclinant vers le bas, vous allez avoir un peu moins de grosse caisse et un peu plus d’ambiance.

Vous pouvez aussi jouer un peu avec la distance entre la batterie et le micro pour doser la quantité de résonance de la pièce que vous voulez entendre. Plus vous placerez le micro loin, plus vous entendrez le son de la batterie dans la pièce, et moins du son direct de la batterie.

Souvent, les micros d’ambiance pour la batterie sont placés comme ça. Les micros d’ambiance sont utilisés en plus des micros overheads et de proximité et sont là juste pour capter l’ambiance de la batterie dans la pièce, donc on peut même les faire tourner le dos à la batterie pour capter moins de son son directement, ou les placer beaucoup plus loin.

Ecoutez un peu ce que ça donne brute:

 Option B : Placer le micro en overhead

Enregistrer la batterie - Technique 2 - Micro en overhead

La deuxième option est de placer le micro en overhead. Perchez votre micro directement au dessus de la caisse claire, en le faisant viser directement vers le bas.

Plus il sera bas, plus votre son de batterie sera punchy et clair. Plus il sera haut, plus vous capterez du son de la pièce. Vous pouvez aussi orienter légèrement le micro de gauche à droite pour capter plus ou moins de tom basse ou de charlé. Personnellement, je préfère le laisser droit ou alors légèrement vers le charlé.

L’avantage de cette méthode est que le son est assez bien équilibré. Vous avez beaucoup de caisse claire, les toms sont clairs, et les cymbales aussi. Sauf la grosse caisse. Vous aurez du claquant, mais malheureusement peu de basses avec cette configuration.

Pour palier à ça, on ajoute souvent un micro dynamique pour la grosse caisse, et on utilise donc les deux entrées de votre petite interface. Si vous avez un dynamique, n’hésitez pas. C’est hyper facile à mettre en place, et ça donne de très bons résultats.

Ca donne ça:

 Option C : Placer le micro derrière le batteur

Enregistrer la batterie - Technique 3 - Micro derrière le batteur

Placez le micro au dessus de l’épaule droite du batteur s’il est droitier. Un peu en retrait pour éviter qu’il ne se prenne un coup. Puis faites-le viser la caisse claire. Ce placement donne de bons résultats et correspond assez à comment le batteur entends son kit. C’est simple et ça marche bien.

Ca donne ça:

Option D : Placer le micro « dans » la batterie

Enregistrer la batterie - Technique 4 - Micro à l'intérieur du kit

L’objectif est de placer le micro DANS le kit. Le micro sera beaucoup plus facile à placer si vous n’avez qu’un seul tom au dessus de votre grosse caisse.

Placez le micro près de votre genou droit si vous êtes droitier, sous la ride, et faites-le viser la caisse claire et le charlé. Le tom basse est à la gauche du micro, et la ride au dessus, légèrement derrière.

Ce placement est hyper bizarre, mais vous aurez beaucoup de grosse caisse, de caisse claire et de charlé, et le micro captera aussi les autres éléments du kit, mais moins directement. Il captera les échos de la pièce.

Selon la place du micro sous la ride, vous aurez plus ou moins de ride et de tom basse. En plaçant le micro plus près de votre genou, vous aurez moins de ride et de tom basse, car ils se retrouveront plus derrière le micro. En le plaçant plus sous la ride, vous aurez plus de la cymbale.

Ce placement est difficile à mettre en œuvre, mais l’avantage est que vous aurez un bon gros son de grosse caisse, de caisse claire et de charlé. Et c’est ça qui est important dans un son de batterie. Avoir une grosse caisse et une caisse claire solide.

Et c’est un sacré challenge avec un seul micro! Mais cette technique peut donner de bons résultats, donc essayez-la!

Voilà un petit package contenant toutes les batteries brutes que vous pouvez télécharger, importer dans votre DAW pour mieux les comparer et vous muser à les mixer. C’est cadeau !

Fichiers audios: 4 techniques simples pour enregistrer la batterie avec un seul micro

Et voila ! Amusez-vous bien !

3 réflexions sur “4 techniques simples pour enregistrer la batterie avec un seul micro

Les commentaires sont fermés.